9782355840845

Jacques Expert : " Adieu ."

4ème de couverture : 2001 , Châtenay-Malabry . Une mère , son fils et sa fille sont retrouvés assassinés à leur domicile . Une famille apparemment sans histoires . Le père est porté disparu . Est-il lui aussi victime ou bien coupable ? Les recherches s'organisent , sous la direction du commissaire Langelier . Un mois plus tard jour pour jour , c'est au tour d'une seconde famille , tout aussi ordinaire , d'être abattue dans des circonstances identiques . Là aussi le père est introuvable . Presse , politiques , police , les avis sont unanimes , un tueur en série est à l'oeuvre . Seul Langelier s'entête à concentrer tous ses efforts sur la piste des pères , qu'il soupçonne d'être à l'origine des massacres . Devant son obstination et son manque de résultats , son supérieur et ami , le commissaire Ferracci , est obligé de lui retirer l'affaire . Commence alors entre les deux hommes un combat larvé , chacun s'efforçant de démontrer sa propre vérité , un combat qui tourne bientôt à l'obsession et qui ne prendra fin que dix ans plus tard avec la révélation d'une incroyable réalité .

Comme dans ses trois précédents romans , Jacques Expert met en scène avec maestria le quotidien de personnages en apparence ordinaires mais dont la face cachée révèle d'insoupçonnables noirceurs .

Voilà un roman psychologique qui décrit minutieusement la longue descente aux enfers d'un flic obsédé par son enquête , qui lui fera perdre sa famille , ses amis , ses collègues mais aussi un très bon polar au dénouement magistral .

L'auteur : Ancien grand reporter , Jacques Expert a été producteur et rédacteur en chef pour TF1 , puis directeur des magazines de M6 . Depuis 2006 , il est directeur général  adjoint de Paris Première . Ses trois premiers romans policiers " la Femme du Monstre " (  2007 ), " la Théorie des Six " ( 2008 ) et "  Ce soir  je vais tuer l'assassin de mon fils " (2010 ) , parus aux Editions Anne Carrière , ont été unaniment loués par la presse et accueillis favorablement par le public .

Note :9/10